LE RITUEL DES FEMMES

EN TURQUIE

Les secrets de leur peau parfaitement soignée. Il est connu que les hammams ont toujours faits partit de la culture orientale. Les femmes dans cette partie du monde misaient beaucoup sur l’hygiène. Une partie du rituel pratiqué dans les hammams est le bain salé. Le sel, en plus de tous les minéraux qu’il contient est un est un excellent relaxant. des pâquerettes pour éclaircir ses cheveux Faites bouillir une tasse de pâquerettes et d’eau. Après environ cinq minutes, vous pouvez filtrer et versez l’eau sur vos cheveux. Ne pas rincer, il suffit de laisser sécher à l’air libre et de passer un peu de temps au soleil. Les Turcs se soignent par l’eau et les sources naturelles depuis l’Antiquité, une tradition perpétuée dans le temps. Le terme « hammam » vient du mot arabe « hammim » qui signifie « eau chaude ou bain chaud ». Si au Maghreb, on utilise essentiellement le savon noir pour se laver, au Moyen-Orient c’est plutôt le savon d’Alep. le « massage turc » qui est particulièrement vigoureux. Toujours hérité des pratiques gréco-romaines, ce massage traditionnel élimine les tensions musculaires ; Il est suivi du « Köpük », un bain de mousse parfumée qui détend et qui adoucit la peau ; ’hydrothérapie, les bains de boue riche en minéraux (lac de Köycegiz), les cures d’inhalation et les cures thermales sont aussi très répandus en Turquie. Comptant plus d’un millier de sources naturelles d’eau chaude – de haute qualité – la Turquie possède l’un des sous-sols géothermaux les plus importants au monde.

  • Black Instagram Icon
  • Noir Facebook Icône

HAMMAM TURC

Le hammam turc, ou bain turc, nous vient des l’époque romaine. Le peuple ottoman, inspiré par les bains publics romains, ont développé leurs propres bains publics dont l’utilisation première était de se laver. Il a pour but actuel de soigner le corps et de lui redonner tonus et vitalité.
Une séance dans un hammam turc se produira donc comme tel : vous exposez votre corps dans une pièce très chaude et humide, comme dans un hammam marocain. La température peut atteindre les 40 degrés pour un taux de 80% d’humidité.
Ensuite, votre corps va suer abondamment, et c’est là tout le bienfait du hammam turc : la sudation va provoquer une détoxification de votre corps. Votre métabolisme va se débarrasser de toutes ses toxines et la peau sera nettoyée puis purifiée en profondeur.
La chaleur joue ici le rôle de « nettoyant ». Puis on vous nettoie le corps, dans un rituel appelé « kurna ». Votre peau sera énergiquement frottée avec un gant en crin et du savon, afin d’éliminer toutes les peaux mortes et autres imperfections. 
A la fin de votre séance, chaque muscle de votre corps sera massé, un massage complet qui se différencie de celui qui nous vient de Suède.

RÉSERVES TON ATELIER ET CRÉE TON SOIN SUR  MESURE 

LA BONNE RECETTE

DÉCOUVRES NOTRE RECETTE COUP DE COEUR AVEC CES INGRÉDIENTS SUR LA PAGE FACEBOOK